Peut-on utiliser du e-liquide périmé ?

Publié le : 16 août 20214 mins de lecture

L’e-liquide est une substance composée de propylène glycol et de glycérine végétale. Il est indispensable lorsque vous souhaitez utiliser une cigarette électronique. Souvent, vous pouvez le trouver dans les magasins appropriés. Mais comment faire si vous avez dépassé la date de péremption de votre e-liquide ? 

Peut-on utiliser un e-liquide périmé ?

Même si vous avez déjà consommé l’e-liquide périmé, n’ayez pas peur puisque cette substance n’aura aucun effet néfaste sur votre corps. Lorsque la date inscrite sur le flacon est dépassée, c’est le produit qui va perdre petit à petit de son goût. L’e-liquide périmé ne va plus avoir la même saveur, mais l’effet de la nicotine reste intact et pourra se conserver plus longtemps. Les propriétés de l’e-liquide sont, toujours, conservées et vous aurez l’opportunité d’en bénéficier. Donc, ne jetez pas les flacons une fois la date limite d’usage optimale franchie puisque le liquide n’est pas nocif. La date de péremption d’une cigarette électronique est de deux ans, après la fabrication. 

Comment savoir si l’e-liquide est périmé ? 

De ce que l’on sait, lorsque le liquide est bien fermé, les contaminations bactériologiques sont limitées, donc il n’y a pas de soucis. La première chose que vous allez remarquer si votre e-liquide est périmé, c’est son goût qui devient un peu acide, puisqu’il a perdu sa puissance. Le changement d’odeur marque, également, cette péremption. Il se peut que l’e-liquide sente mauvais. La nicotine s’oxyde et décolore le liquide, ce qui entraîne la détérioration de la couleur originale. Au fond de la bouteille, il est possible de voir l’accumulation de résidus, car l’e-liquide a, également, perdu de sa consistance. L’air, la chaleur et les rayons ultra-violets sont les ennemis de l’e-liquide. 

L’impact de l’e-liquide sur la santé 

Pour être conforme aux normes de l’e-liquide, il doit être composé de trois ingrédients de base : le propylène glycol, la glycérine végétale et l’arôme. Si votre e-liquide contient de la nicotine et de l’alcool, leur taux doit rester très réglementé puisqu’ils peuvent provoquer des effets néfastes sur la santé. Si la glycérine végétale est trop sucrée, elle a tendance à encrasser la résistance rapidement. L’arôme, une fois mélangé et réchauffé, peut générer des effets chimiques peu rassurants. Évitez autant que possible de vapoter les e-liquide aux fruits rouges qui produisent des substances douteuses. Une concentration très forte en propylène glycol, qui intensifie le hit, provoque des irritations au niveau de la gorge et la sécheresse buccale.

Plan du site